Tarots et Oracles

Le Necronomicon Tarot

Le Necronomicon Tarot, est à ne pas confondre avec le Tarot du Necronomicon, ce sont deux tarots certes très beaux, et à l’esthétique sombre, mais pourtant très différents.

Ce tarot a été créé par Donald Tyson et illustré par Anne Stokes.

Donald Tyson s’est inspiré de l’oeuvre de H. P. Lovecraft. Au début du XXIème siècle, Donald Tyson a incorporé l’univers entourant le grimoire de Lovecraft à une série de romans intitulés « Nécronomicon et Alhazred ». Le Necronomicon Tarot est présenté comme étant la fin de cette trilogie.

Il est inspiré du [Rider Waite], non du tarot de Marseille. Vous y trouverez donc l’inversement des Arcanes de La Force et de La Justice. 

La boîte et le Livre.

Le Tarot est rangé dans une boîte cartonnée, incluant un livre très complet et le tarot, accompagné d’une jolie pochette en organza. Je n’ai malheureusement plus la boîte et n’est pas pu faire de nouvelles photos avec, je vous en met donc une ancienne.

Le livre mesure 13,1 cm de hauteur, pour 20, 3 cm de largeur. Il fait 213 pages, consacrées au tarot en lui même et à la divination, plus 10 pages consacrées à la trilogie, et aux espaces où il est possible de se procurer le travail de Donald Tyson. Le livre contient de formidables descriptions des cartes, ainsi qu’un passage sur Donald Tyson et Anne Stokes. Livre en anglais.

Le necronomicn tarot 1 - blog ésotérique Murmures d'automne
Le necronomicn tarot 2 - blog ésotérique Murmures d'automne

Les arcanes du tarot.

Les lames du tarot mesurent 11, 7 cm de hauteur, pour 7 cm de largeur. Elles sont suffisamment épaisses, ne sont pas glacées, mais glissent très bien.

Les arcanes ont de très jolies couleurs. Puissantes mais pas criardes, elles donnent de la vie aux cartes. En les regardant, on ne peut qu’être admiratifs concernant le travail qui a été fait. Les cartes sont pleine de détails dans lesquels se plonger, un véritable soin a été apporté. Il s’en dégage véritablement l’univers de Lovecraft et c’est immensément appréciable. 

Si vous avez, comme moi, des petites mains, vous pourrez le manipuler très facilement, ce qui rend le travail avec lui très agréable.

Comme vous pouvez le constater, il est possible de distinguer l’envers de l’endroit lorsque vous tirez les cartes. Personnellement ça ne me gêne en rien, mais c’est un point important à souligner, car beaucoup de gens n’aiment pas ça.

Mon avis :

J’ai ce tarot depuis plusieurs années. J’ai eu un véritable coup de foudre pour lui.  Il a été, pendant très longtemps, MON tarot. Et quelque part, il l’est toujours un peu, il reste très particulier. 

Il a une symbolique très forte. Le travail avec lui est appréciable mais un peu compliqué. Je ne peux pas le recommander aux débutants pour ça. 
Si on a tendance à toujours respecter les bases d’un tarot lors de l’interprétation des tirages, lorsqu’on fait face à un tarot de créateur, il faut inclure ledit travail. Il y a mis sont art, sa compréhension, sa vision du tarot, ce qui est un tout que vous devez saisir.
Les couleurs qui ne sont pas là à l’origine mais qui comptent, la scène en elle même, ce qu’elle dégage, ce que vous ressentez face à tout ça, ce que ça vous évoque. Nous sommes loin ici, immensément loin du Rider Waite.  

C’est aussi un tarot assez sombre et il faut en tenir grandement compte. Ça peut poser problème si vous ne parvenez pas à voir le positif dans les cartes. 
Avec un tarot comme le Necronomicon, il ne faut, par nature, pas avoir de soucis avec les univers sombre et parvenir à voir ce qui y est lumineux. C’est aussi en ça que le fait de connaître le langage du tarot originel (si je puis dire) compte. Parce que connaître le tarot peut justement vous aider à faire ce travail, que de percevoir le positif dans un univers si sombre et décalé. 
L’ambivalence existe vraiment dans ce tarot, et comme partout, il faut véritablement la percevoir. 

Si vous êtes plutôt, par nature, angelots et petits zoiseaux, ce tarot n’est pas vraiment pour vous.

Sur le plan de la pratique véritable, c’est un tarot qui permet vraiment de répondre à vos questions bien entendu, et qui permet un travail profond, mais pouvant être un peu pénible sur le moment.
Comme tout outil le permettra, il y a un vrai travail d’introspection possible. Mais justement, l’imagerie sombre  du tarot fait que vous pouvez vivre ce dernier peut être de façon un peu brutale. Il faut donc faire le travail avec lui, avec une réelle volonté de remise en question, prêt à accueillir ce qui en ressortira. 

Pour utiliser un tarot sombre comme celui-là, il faut de toute façon, être dans de bonnes dispositions pour le faire. Si effectivement voir son ambivalence et sa luminosité est possible, il est évident que si vous n’avez pas le moral, il ne faut pas vous coller Le Necronomicon Tarot sous le nez. C’est juste de la logique, une imagerie sombre au prime abord ne peut en rien vous aider si vous pleurez déjà toutes les larmes de votre corps. Dans ce cas, mettez-le de côté et préférez un autre tarot. 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :